GR 120 – Autour du Cap Gris Nez

En quelques mots: « Randonnée sympathique, 2e étape plus intéressante que la première partie. Les portions sur le bitume sont  vraiment pénibles… »

Distance : 58 km (Trace GPS)

2 étapes:

Peuplingues – Ambleteuse = 30 km = 8h environ

Ambleteuse – Peuplingues = 28 km = 8h environ

Dénivelé positif = 1000 D+

Parcours

Profil

Profil

Nous avons réalisé cette petite rando dans le but de nous chauffer pour le GR 20 que nous attaquons la semaine prochaine, on a donc charger les sacs, 15 et 20 kg.

Le tracé emprunte des portions du GR 120 littoral et celui du Tour du Boulonnais. Pour des raisons pratiques, nous nous sommes garés à Peuplingues et nous avons commencé par le GR Tour du Boulonnais

La première partie jusqu’au Mont de Couple qui surplombe la baie de Wissant est vraiment sympathique. On commence par surplomber Sangatte sur la falaise fossile,et l’on passe en arrière du cap Blanc Nez pour s’évader à travers les champs en fleurs. C’est magnifique.

Autour du mont de couple

Une petite ascension et nous voilà en haut du mont de Couple, la vue est superbe et c’est le spot parfait pour déjeuner!

Pause déjeuner au mont de couple


Au sud du Mont de Couple


Vue sur la baie de Wissant

On redescend sur le versant sud puis ouest et on attaque quelques chemins champêtres qui se changent rapidement en asphalte… Plusieurs kilos sur le dos, de grosses chaussures de montagne et le bitume ne font pas bon ménage. Cela tape, les pieds font mal, et le paysage n’est plus intéressant… A part, les villages d’Audresselles qui se profilent et d’Ambleteuse qui se profilent au loin!!

Des chemins roulants.. un peu trop!

Des chemins roulants.. un peu trop!


Audresselles et Ambleteuses

Audresselles et Ambleteuses

On arrive enfin au camping des Eglantiers où l’on peut enfin planter la tente, se reposer et se masser. Les muscles sont endoloris et les articulations ont été mises à rudes épreuves pour ce premier jour!

Un bon restau et au lit!

Ptit déjeuner sur la digue d’Ambleteuse et on part sur le GR littoral qui porte bien son nom puisque l’on est littéralement sur la plage!!

Sur la plage d'Audresselles

Sur la plage d’Audresselles

Heureusement que la mer est basse, on peut marcher sur le sable dur et le platier rocheux par endroit. On quitte la plage au niveau d’Audresselles après avoir traversé le Village et son marché!

Tracteurs sur la plage d'Ambleteuse

Tracteurs sur la plage d’Ambleteuse


Flobart

Flobart


Tracteur

Tracteur


Vers le nord d'Audresselles

Vers le nord d’Audresselles

Les regards des autochtones trahissent une certaine curiosité pour ces deux marcheurs, chargés comme des mules et suant à grosses gouttes… Après la plage, le sentier littoral continue au dessus des falaises qui caractérisent la côte entre le Cap Gris Nez et Audresselles. Le chemin est facile, assez fréquenté et l’on alterne faux plats, descentes et montées raides au niveau des différents Crans.

Ambleteuse

Ambleteuse


GR 120 Littoral

GR 120 Littoral

On passe le cap Gris Nez qui est déjà bondé de touristes et l’on s’arrête au pied de la plage de la Sirène pour une petite pause!

Le Cap Gris nez

Le Cap Gris nez


La plage de la Sirène

La plage de la Sirène

C’est marée basse, les pêcheurs du dimanche sont de sorties et pullulent! On repart rapidement et l’on se retrouve dans la dune d’Aval et Marchant. La vue sur la baie de Wissant est superbe, on devine la foule qui s’éparpille sur l’estran.

Panorama Baie de Wissant

Panorama Baie de Wissant

Cela devient très dure pour ma randonneuse, et la pause déjeuner nous fait un bien fou! On repart directement sur la plage parmi les plagistes. Pour ménager nos corps, on reste sur la plage et l’on passe sur le cordon de galets jusqu’à Escalles au lieu de prendre le sentier qui surplombe les falaises du Blanc Nez.

Au pied des falaises

Au pied des falaises

Je suis assez effaré par le nombre de personnes qui posent leurs serviettes et s’allongent, sereinement, dos à la falaise. La moindre pierre et c’est l’accident… Bref, la sélection naturelle fera son boulot! 😉

si vous voulez voir ce qu’il se passe parfois sur ces côtes, regardez cette vidéo:

http://www.dailymotion.com/video/x121xju_eboulement-d-une-falaise-a-saint-jouin-bruneval-18-07_news?start=1#.Uev9G40vl8E

Pause, et l’on attaque « l’ascension » du Blanc Nez. Le sentier ne surplombe plus la falaise, pour des raisons de sécurité et d’aménagement, il part sur le flanc est et remonte au niveau du parking. Le temps ensoleillé et la chaleur ont amené masse de monde, on est crevé, on ne s’attarde pas trop.

Ascension du blanc nez

Ascension du blanc nez


Escalles

Escalles

Théoriquement, on devait descendre vers Sangatte et remonter vers Peuplingues mais ma randonneuse est trop fatiguée et il reste encore pas mal de kilomètres à avaler. On prend alors une portion du GR 145 et l’on rejoint le GR Tour du Boulonnais que l’on avait emprunté la veille!

GR145

GR145

A faire en 3 jours pour profiter au mieux, et pas besoin des sacs de 20 kg! Evitez la portion bitume qui est vraiment pas terrible!!

Les commentaires sont fermés