Récapitulatif Dolomites Italiennes, Alta Via N°2

Introduction

Cette année, je ne perds pas de temps ! Nous voilà de retour de l’Italie et de son superbe massif des Dolomites. Encore grâce à notre super bouquin de rando de chez Lonely planet, nous découvrons l’Alta Via N°1 dans le nord-est de l’Italie. On fouine, on cherche sur le net et il s’avère que l’alta via N°2 serait plus sympathique, plus dur, plus longue, plus belle, et moins fréquentée… Banco ! On part pour l’Italie à proximité de la frontière autrichienne !!

La préparation de ce trek est moins périlleuse que celui de l’Ecosse. L’Alta Via, c’est une sorte de GR, c’est, semble-t-il, bien balisé. Il suffira de suivre les taches rouge et  blanche ou le triangle 2 ! Il est en revanche difficile de trouver des infos sur les refuges, les distances exactes, le ravitaillement en eau et en nourriture. Où laisser la voiture? Peut-on faire du bivouac sauvage? Autant de questions auxquelles on peut maintenant vous répondre!

Les différentes Alta Via dans le massif des Dolomites Italiennes

Les différentes Alta Via dans le massif des Dolomites Italiennes

Trace Alta Via N°2, Dolomites

Trace Alta Via N°2, Dolomites

Présentation du parcours

Comme je le disais précédemment, il est assez difficile de trouver le parcours exact de l’Alta Via 2. Nous nous sommes donc procuré le guide Cicérone « Trekking in the Dolomites ». L’utilité de ce guide réside uniquement sur la présentation générale du parcours, et les temps de marche. Les cartes sont inutiles, ce ne sont d’ailleurs pas des cartes, ce ne sont juste que des schémas. Vous pouvez largement vous en passer puisque que je vais vous donner les temps de parcours pour les étapes que nous avons faites. En revanche, je vous conseille fortement d’acquérir des cartes topographiques du parcours. Celles au 1/50 000e de chez Kompass nous ont vraiment été très utiles (Merci Sandra et Jérémie!). Ces cartes sont en vente sur place et sont moins cher qu’en France! Très utiles car, le massif des Dolomites est caractérisé par une multitude de sentier et vous pouvez largement aménager votre AV2 en fonction des conditions météos et des différents refuges gardés et non gardés.

Profil topographique Alta Via N°2, Dolomites 2015

Profil topographique Alta Via N°2, Dolomites 2015

Difficulté du parcours ? Via Ferrata ? Engagement ? Glacier ?

Donc pour faire simple, l’AV2 c’est de Brixen/Bressannone à Croce d’Aune (juste au-dessus de Feltre). Nous avons un peu suivi les étapes données dans le guide puis en fonction de notre état de fatigue et de la météo, nous avons complètement improvisé, notamment grâce aux cartes topographiques! A vous de  jouer! Vous trouverez des fichiers GPS en bas de cette page!

On ne peut pas dire le contraire, le parcours n’est pas facile surtout avec 25kg sur le dos. Si la navigation est aisée, il suffit de suivre le balisage, certains passages sont assez engagés. Il y a énormément de passages cablés ou avec échelles. Ces sections ne sont pas des Via Ferrata (VF)  à proprement parlés. Si vous suivez, le sigle AV2 (triangle rouge 2), vous ne passerez jamais par des sections de VF pures. Si vous quittez l’AV2 et que vous suivez une carte ou le balisage sur place, les sections de pures VF sont très bien indiquées, il ne faut donc pas s’engager sans matériels adaptés, après libre à vous ;).

Concernant les glacier, l’AV2 ne passe par aucun glacier. Il existe en revanche plusieurs variantes dont une qui permet de traverser le massif de Marmolada et son glacier. Un équipement est alors adapté pour cette section!

Au final, ce trek s’adresse à des personnes n’ayant pas le vertige et ayant l’habitude de marcher en montagne. Pour comparer avec le GR20, l’AV2 est plus aérien, plus exposé par moment, plus engagé sur certaines sections/variantes, et un peu moins sauvage.

Guide Cicérone

Guide Cicérone

Les vêtements

Il faut des vêtements solides, robustes et efficaces.

  • Pantalon de rando – le must celui qui se transforme en short sans avoir à enlever les chaussures
  • Chaussettes de rando – 2 paires
  • Sous vêtement – 2 ou 3, va falloir faire la lessive!
  • T-Shirts – le mieux est d’en avoir un pour la journée, respirant et un autre plus cool pour le soir.
  • Des gants et/ou des mitaines
  • Bonnet en laine – On perd un maximum de chaleur par la tête, très utile lors des nuits fraîches!
  • Buff – plus léger que le bonnet
  • Casquette ou chapeau
  • Polaire et/ou Softshell – pour le soir
  • Veste imperméable
  • Pantalon K-way
  • Sandales pour traverser les passages à gué éventuelles (A décathlon, très légers, et par cher)

Le petit matériel (qu’il ne faut pas négliger!!!)

C’est bien le petit matériel qui fait que l’on peut passer un très bon trek ou un très mauvais. Bien que l’on aime l’aventure, les imprévus etc Se retrouver dans le brouillard complet sans boussole, GPS ou carte topographique devient dangereux et l’on peut très vite s’identifier à Alexander Supertramp (alias Christopher Mc Candless) et finir sur le dos, mort de faim, à quelques encablures de la civilisation. Bref, voici la liste de ce qu’on avait avec nous, certains ne sont pas vraiment indispensables:

  • Boussoleapprenez à vous en servir avant de partir 😉 !
  • Carte topographique et/ou topoguide
  • GPS
  • Téléphone
  • Chargeur solaire, piles rechargeables, chargeur batterie etc
  • Appareil Photo, Go Pro, trépied miniature
  • Cordelette – utile pour étendre le linge ou pour remplacer un lacet cassé
  • Pinces à linge
  • Lunettes de soleil
  • Couteau
  • Jumelles miniatures
  • Journal de Bord
  • Crayon de papier

.

Petit déjeunerPetit déjeuner

Petit déjeuner

La nourriture

Etant en autonomie totale, nous avons opté comme pour les précédents trek, pour de la nourriture lyophilisée de chez MX3, les meilleurs! Mais c’est la dernière fois, on va essayer la prochaine fois de faire baisser le budget bouffe.

Petit déjeuner:

  • Lait en poudre
  • flocons d’avoine
  • sucre
  • noix, noisette, amandes, fruits secs
  • café, thé

Et pour le midi et le soir, des lyophilisés. Un très bon rapport qualité prix énergie apportée, et en plus c’est bon (si si c’est vrai! 😉 )

Contrairement aux précédents trek, nous n’avons pas envoyé de colis de ravitaillement. Nous avons porté toute la nourriture. Environ 4 kg de lyophilisé. On s’est accordé quelques repas dans les refuges ou dans les villages que l’on a croisé.

Peut-on envoyer des colis ? Qui ne tente rien n’a rien! Faut contacter les refuges en avance.. A voir!

Passer la nuit sur l’Alta Via N°2

Une de nos grandes préoccupations avant le départ! Est-ce autorisé de faire du bivouac sauvage? Peut-on dormir à proximité des refuges?

Nous avons contacté plusieurs refuges avant le départ afin de savoir si on pouvait dormir à côté d’eux. Plusieurs ont répondu non, d’autres oui mais à 500m et on ne vous autorise pas officiellement à le faire, un seul a dit oui, le refuge de Citta di Bressanone, le 1er qui n’est pas dans le parc naturel. 5 euros avec toilettes et douches comprises, parfait! Profitez bien de la douche! :p

Donc pour résumé, il est officiellement interdit de faire du bivouac sauvage sur tout le tracé et vous ne pouvez pas vous mettre juste à côté des refuges. On a quand même fait du bivouac sauvage de nombreuses fois, on a jamais été embêté, il n’y a plus personne sur les chemins à partir de 19h. Plantez la tente tard, levez vous tôt et tout se passera bien! Les gardiens s’en fichent que vous fassiez du bivouac sauvage, faut juste s’éloigner du refuge!

Avec les cartes topo, on vous conseille de vous arrêter dans les refuges non gardés comme celui de Brunner, Minazio ou Feltre-Bodo. C’est vraiment magique!

Liens carte des refuges

L'Alta via 2: le sigle à suivre!

L’Alta via 2: le sigle à suivre!

Une signalisation à rude épreuve, Alta via 2

Une signalisation à rude épreuve, Alta via 2


Section câblée au cours de l'ascension du Piz Boé

Section câblée au cours de l’ascension du Piz Boé

Section avec échelle, Alta via 2

Section avec échelle, Alta via 2


Section câblée dans la brume, sensations garanties

Section câblée dans la brume, sensations garanties

.

Matériel

Dans cette sous partie je vais détailler le matos que l’on avait emporté. Ce n’est pas une obligation d’avoir tous ces équipements mais pour avoir fait d’autres treks avec moins de bons matos, la liste suivante permet de le faire dans de bonnes conditions. On n’est pas encore adepte de la MUL pour le moment et nous avons un certain « confort ». Le poids de notre sac varie entre 16 et 20kg, eau comprise.

Les indispensables

  • Tente ultra light – Cette année nous avons investi dans une super tente MSR Hubba Hubba, seulement 1,7 kg! Un réel confort en comparaison de nos anciens 3,8kg…
  • Sac de couchage avec une température de confort de 0°C si possible, on ne sait jamais, même en août.
  • Tapis de sol – indispensable pour s’isoler du sol, si vous avez les moyens et vous voulez du confort, optez pour les modèles auto-gonglants, type Thermarest*
  • Bâtons de marche – indispensable également!! Tout bon trekkeurs à des bâtons de marche, cela soulage énormément les articulations dans les descentes, notamment les pierriers et cela vous donne un appui non négligeable pour gravir les cols!
  • Chaussures de montagne – avec un tel poids sur les épaules, de bonne chaussures, éprouvées, sont indispensables. Optez pour les montantes, et étanches si possible, c’est toujours agréable de garder les pieds secs!
  • Popote
  • Réchaud
  • Gourdes et/ou CamelBack, avoir au moins 3 litres d’eau sur soi.
  • Couverture de survie
  • Une pierre à feu – oubliez le briquet ou les allumettes, ou alors prenez les en plus, mais mouillé le briquet et les allumettes ne sont plus vraiment d’utilité! La pierre à feu est parfaite.

Bivouac près de Passo Valles

Bivouac près de Passo Valles

L’eau

Qui aurait cru que c’est si compliqué de trouver de l’eau sur l’AV2, malgré les nombreux refuges et les nombreux villages traversés. Bien sûr, nous avions avec nous de quoi purifier l’eau au cas où (Stéripen et pastilles micropur). Avec une altitude moyenne d’environ 2500m, il y a peu d’alpage et peu de troupeaux. Nous avons parfois bu  l’eau des ruisseaux sans aucune crainte.

Vous verrez que dans quasiment tout les refuges, l’eau du robinet est « no potabile ». Pourquoi? voici la réponse d’un des gardiens:

« – Parce qu’elle n’est pas potable. »

Ok. Bon. En fait, on apprendra par la suite, que l’eau du robinet est de la neige fondue, de l’eau déminéralisée donc. Mais ça ne va pas vous tuer si vous en buvez un petit peu. Au niveau des cols, on ne trouve pas de source comme dans les Alpes françaises, faut aller chercher dans les hôtels et les restaurants, mais soyez prêt à être mal reçu ou à payer pour remplir votre gourde. Tout se paye en Italie!

Sécurité

Afin d’être en sécurité et pour également rassurer nos proches, nous avons fait l’acquisition d’une balise Spot. Cette balise permet d’envoyer sa position géographiques par mail à des personnes sélectionnées auparavant, ainsi que de publier sur facebook sa position sur une carte. Avec l’abonnement, on a également une touche permettant d’appeler les secours les plus proches.

Mer de nuage, Dolomites Italiennes

Mer de nuage, Dolomites Italiennes

Bivacco Brunner

Bivacco Brunner

Bivouac sauvage sur l'altopiano en face du refuge de Puez

Bivouac sauvage sur l’altopiano en face du refuge de Puez

Le refuge non gardé de Minazio, Alta Via N°2

Le refuge non gardé de Minazio, Alta Via N°2

Résumé des étapes

En fonction de votre choix de randonnée, du poids de votre sac, de votre condition physique, des conditions climatiques, prévoyez bien vos étapes et soyez prêts à changer vos plans. N’hésitez pas à vous poser, à prendre votre temps, à vous baigner!

Ci-dessous, un tableau récapitulatif de nos étapes! Bon trek à tous!

Où laissez sa voiture ?

Choix de notre part, on est venu en voiture et on voulait la laisser à l’arrivée du trek. On vous conseille de la laisser à Feltre, situé à 11km de Croce d’Aune (fin du trek), il y a des bus qui font la navette. Nous avions demandé à l’office de tourisme où on pouvait laisser la voiture pendant 15 jours sans dangers. Et bien vous pouvez la laisser ici (voir carte!).

On l’a retrouvé nickel chrome 🙂

On a ensuite pris le train jusqu’à Trento puis un 2e jusqu’à Bressanone.

Réservation Train/bus

Récit du Trek

Toute l'histoire de cette aventure, étape par étape!

Récapitulatif Alta Via 2 Dolomites

Récapitulatif Alta Via 2 Dolomites

Section Téléchargement de données

La trace en GPX:

[sgpx gpx= »/wp-content/uploads/gpx/AV2.gpx »]

Les commentaires sont fermés